AccueilAccueil  Présentation  Charte  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre Holoforum, bonne visite !

Pour plus d'informations sur Heimatlos, vous avez notre présentation et notre charte à votre disposition.
La guilde est officiellement fermée.
Merci à tous !

Partagez | 
 

 Tsukiyo BG "Du Sang et des Larmes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saki
Heros de la Cabale
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 07/06/2010
Age : 26
Localisation : Cela ne vous regarde pas ...

MessageSujet: Tsukiyo BG "Du Sang et des Larmes"   Dim 20 Juin - 2:11

Voila le debut de mon BG, certain pouron sans dout le reconaitre car j'ai choisie de me basé sur un texte que j'avait ecrits lorque j'etait encors Cerberi.
Donc celui ci comance quelque jours avent le debut des tention qui precedront la disolution de la guilde, donc Tsukiyo et encors une Jedi a se point la.
__________________________________________________________________________________________________________________
Iziz, La grande ville forteresse d'Onderon, une ville au passé chargé d'histoire, de Guerre, de Sang et de Larme...
Une ville pourtant agreable a vivre, la brise matinal, douce et fraiche, caresse mon visage et fait doucement baloté mes cheuveux au grée des ses caprices.
Le ciel, Teinté d'un magnifique violet indigo, typique des Aubes Printanières Onderonienne, se reflechit sur les dalles polis des rues, donnant ainsi une ambiance tout a fait particulière a la ville encors endormi, ambiance que l'on ne trouve qu'ici.
Je suis assise sur un banc, au millieu de se tableau enchanteur. Je respire a plein poumon l'aire frais matinal de cette planete qui m'aporte tant de reconfort et de nostalgie ... et oui, je m'appel Tsukiyo, et je suis chez moi.
Tout en profitant de la douce brise de mon monde natale, je fouille dans la poche de ma bure a la recherche du petit objet qui a reussi a convincre une jedi de revenir au lieu de sont enfance. Mes doits saisissent l'objet et le ramenne devent moi. Il s'ajit d'un Holodisque d'enrangistrement ... Je l'active pour en revisioné le contenu pour une disieme fois ... l'holograme bleuté d'une femme apparait, elle a l'aire troublé, moi aussi je le suis du même coup, pour la simple et bonne raison que cette femme est ma mère... sont visage s'attendrit alors qu'elle mentionne mon nom et commence sont message...

<< Tsukiyo, ma petite fille, comme tu doit ètre belle a present, une belle jeune femme, sur d'elle et forte ...

Sont visage perd de sa tendresse alors qu'elle continu...

... Car tu devra l'etre suite a la nouvel que je vais t'anoncé. Les Sith sont arrivé sur Onderon il y a deux jours, ils ont dit qu'il allait instalé une base a Iziz et qu'ils allait enrolé la population dans leurs armée pour la gloire de leurs Empire. Je ne fait pas exeption a cette règle ...

Une larme apparait finalement sur sont visage ...

... Tsukiyo, ma cherie, tu doit venir me cherché avent que les sith ne revienent, je ne veut pas avoir a me battre pour l'Empire, et encors moin me retrouvé en face de toi, s'il te plais, ma fille, vient me cherché, je t'aime. >>

l'Holodisque s'eteind, fin du message.
c'est une chance que Maitre Sarcha m'ai autorisé a revenir ici et que je soit arrivé maintenant, les Sith ne sont pas encors la ... raison de plus pour ne pas trainé. je respire une nouvelle bouffé d'aire frais avent de reprendre ma route. Ce n'est plus très loin ... ma maison ... la ou j'ai passé ma plus tendre enfance ... rien n'a changé ici, je me revois courant sur la place avec mes amis ... ils seront bientot mes enemi ... quel tristesse, j'en ai envis de vomire ...je suis finalement tiré de ma rêvrie par une vision familière ... la facade de mon ex-foyé. La porte est ouverte.
la je m'imagine les pire tableau mais je ne recule pas, prenant mon courage a deux main, j'ouvre la porte, lentemant et je penètre dans le salon, pas tès grand, mais telement chaleureux. la, il est plongé dans le noir, je n'y vois presque rien.
Je m'attarde quelque seconde sur le palier de la porte, j'observe les lieux ... puis je me decide a m'avencé.
J'ai a paine fait 3 pas qu'un flashe rouge ilumine la piece. Je serait morte sans mes reflex et mon entrainement de Jedi, un tire de blaster fusant tout droit vers ma tête. J'ai juste le temps de décalé ma tête et de sortire mon sabre-laser, une lame d'energie verte éclaire alors la piece et plusieurs autres flash sont emis lorsque je bloque de nouveau tires de blaster. la lumiere emise par ma lame me permet maintenant de distingué mon agresseur, je constate avec stupeur qu'il s'ajit de ma mère ...

-Maman !, arrete de tirer, c'est moi !, ta fille !, Tsukiyo ! ...

ma mère cesse le feu et me regarde a la fois surprise et heureuse.

-Tsukiyo !, ma petite fille ! s'exclame t'elle en se jetant dans mes brats.

J'ai juste le temps d'eteindre ma lame d'energie avent que ma mère ne s'empale dessus, malgré le fait que se soit elle qui m'ai demandé de venir, sa doit lui faire un sacré choc de me revoire après si longtemps. Elle me serre dans ses brats avec tendresse et allume la lumiere pour mieux me voire. Elle me regarde et souris.

-Je ne me suis pas trompé, tu est devenu une splandide jeune femme ...

-M ... Merci ... repondi-je embarassé.

-Tu a reussi alors, tu est devenu une jedi ...et très doué d'après se que j'ai pu voir ...

- oui maman, j'ai reussi ...

- Je le savais, tu est une battante, comme l'etait ton père ...

Parlé de Papa maintenant n'etait peut etre pas très judicieux, sa jette un froid quand on sais se qui lui est arrivé ...

- Ecoute maman, j'aimerai bien continué a parlé avec toi, mais mon intuition me hurle de ...

Ma mère n'entendra jamais la suite, Je fut coupé dans ma phrase par une détonation, un tire de blaster passa juste a coté de mon oreille et vint se logé dans la tête de ma mère. Elle s'effondra au ralenti alors que des soldats imperiaux entrait dans la piece. Je hurle a plein poumon ...

-NOOOON !!!!

Encors du sang, encors des larmes, finalement cette planette est bien maudite !.
Mes deux lames vertes s'allument, alors que mon desarois laisse place a la colère, a la tristesse et a la vengence.
C'est donc les yeux inondé de larme et la rage au coeur, que je me jette sur les soldat imperiaux, et que la curé commence ...
je frappe, je tranche, je tue, sauvagement, je vois mes ennemi soufrire. Il ne reste plus qu'un seul soldat dans la piece, il s'est recrocvillé dans un coin en tenant sont brats que je vient de lui tranché, il est terrorisé, il me suplie ...

-Non, s'il vous plais, je ne veux pas mourire, ... pitié ...

J'aime cette sensation de puissance, il est la, comme une larve inofancive, il me suplie mais seul moi decide si il doit vivre ou mourire, un sourire se dessine sur mes levres, un sourire malsain ...

- Pitier ?, PITIER ?!, avez vous eu de la pitier pour elle ?!!!, vous avez tué ma mère !!!, et pour sa VOUS DEVEZ PAYER !!!.

J'abbat mon sabre sur sa tête, le tranchant en deux dans le sense de la hauteur, les deux partie se separent et tombent mollement au sol.
C'est seulement maintenant que je me rend compte de se que j'ai fait. J'ai tué par vengance ... j'ai tué par envis ... pire ... j'ai tué par plaisire ... et j'ai aimé sa ...
Alors j'en suis la ?, je suis devenu precisement se que je combatait avec tant d'acharnement ?, non , je ne peut pas l'accepter, je reprend ma respiration et retrouve un peut de consiance. Je reflechit calmement a la situation. Si il y a des soldat imperiaux ici c'est forcement que les imperiaux sont revenu. Je doit partire, et maintenant !
je passe prestement la porte et trouve deux soldat en faction devent la maison.

-Halt...

il n'a pas le temps de finir sa phrase que mon sabre se retrouve entre ses cotes, le deusieme ouvre le feu ... grave erreur, j'allume ma deuxieme lame et renvois le tire a sont expediteur grace a un habile mouvement du poignet et il s'effondre.
Pas le temps de s'attardé, j'appercois deja un croiseur imperial en orbite basse. Je cours a toutes jembes vers le spatioport, sans m'arreter, mes poumon me brules, mes jembes me font horriblement mal. Je m'ecroule au sol, non pas a cause de la douleur mais volontairement, pour evité une ligne rouge sang qui m'aurait sans doute décapité sinon ...

-Et bien Jedi ?, ont est pressé ?

et merde, un Sith !, maquait plus que sa !, il y a des jours ou on resterai bien couché ...

-Comment m'avez vous retrouvé ?

-Tes émotions sont si fortes que nous auriont pu les sentires en orbite ...

Que ? un autre Sith ? et en voila deux ... j'ai toujours eu beaucoup de chance ...

-Tu devrait voir ta tête, tant de colère ?, me hais tu jedi ? me dit il avec un large sourire.

-Je vais te tué sur place et après je renverait ta tête a tes superieur pour les prevenir de ne jamais reposé le pied sur Onderon !

-Je vois, oui, et bien, qu'attend tu jedi ?, décapite moi donc ... hahahah !

Mais c'est qu'il se fout de moi en plus ce salop !
je l'attaque, encors et encors, la lame verte rencontre la rouge, mes coup sont precis, puissant mais il esquive tout mes assauts les uns après les autres, il m'enerve, je perd patience, me precipite, commet des erreurs, la colère prend le dessu et m'empeche de me battre correctement. Je sais très bien tout cela, je suis parfaitement consiante qu'il faut que je me calme pour l'emporté, mais a quoi bon ?, l'emporté sur quoi ?, le Sith ?, et après ? ...je revois ma mère etandu sur le sol avec un tou a la place du visage, au milieu des Soldat Sith mutilé et demambré ... Je suis devenu aussi mauvaise que mon adversaire, un monstre assoifé de sang, plus rien n'a d'importance maintenant, hormis la mort, je veux mourir, je refuse de devenir l'horreur qui se tiend en face de moi, je veux regoindre ma mère, mais je vais rendre ma mort aussi mémorable que possible, je vais mourir avec honneur !, en défandant mon monde pour lavé mes pêché !

-oui, ahahah, tu as du potenciel, mais c'est insufisant pour me battre ... du moin tu ne le peut pas encors ...

il fait un signe de la tête dans ma direction, a quoi il joue ? ... c'est une sensation de choc dans mon dos qui me donne la reponce, il donnait l'ordre a l'autre Sith de me tiré un coup de blaster paralysent dans le dos. Je me suis faite avoir comme une debutante.
Je sent la douleur se rependre dans tout mon corp, suivis de près par un engourdissement general. Ma vue ... décline, je ne vois plus que le sourir mauvais du Sith et bientot, le néan ...

-Bien, emenez la sur mon vaisseau, je vais l'ammené au temple ... Je vient de me trouvé une aprentis, Akarui, tu en as la charge, tu la surveillera jusqu'a se que l'on arrive sur Kooriban ...

-A vos ordres Seigneur repond Akarui

Ce dernier prend la jeune Jedi dans ses brats et l'emmene avec lui jusqu'au vaisseau qui la transportera sans doute jusqu'en enfer ...
_______________________________________________________________________________________________________________

Voila, je precise que le Sith qui se nomme Akarui sera mon Reroll, en effet j'aime beaucoup que mes personage soit lié et fassent partie d'une même histoire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tsukiyo BG "Du Sang et des Larmes"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du sang et des larmes
» × Ecris ta haine avec mon sang et tes larmes { Benedict
» La cabale des Larmes de Sang
» Aventures de Gurlizek "hache de sang"
» He - Skaven ile de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quartiers de l'équipage :: "Les Marqués" :: Hana-
Sauter vers:  
Design réalisé par DesignWeb Studio Plus
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com