AccueilAccueil  Présentation  Charte  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La guilde est officiellement fermée.
Merci à tous !

Partagez | 
 

 L'Excelsius (1ère partie)

Aller en bas 
AuteurMessage
Trevik

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 40

MessageSujet: L'Excelsius (1ère partie)   Lun 25 Avr - 14:59

(6 ans après le TC)
L'holocom de Trevik émettait un bruit strident depuis déjà une longue minute. Quand le jeune jedi pris le message, il savait ce qui l'attendait.

"J'ai trouvé ce que vous cherchez", dit une voix rauque.

Des coordonnées s’affichèrent à l'écran. Trevik, sans dire un mot, détourna son regard vers le vide sidéral puis, après quelques minutes de réflexion, lança son défenseur en hyperespace.


L'EXCELCIUS (20ans plus tôt, 14 ans avant le TC)

L'Excelcius était un cargo tout à fait typique. Plusieurs compartiments, tourelles laser et un jeu de torpilles. Les cabines les plus luxueuses étaient destinées aux officiers et aux gardes du corps. Les esclaves, plus particulièrement des enfants, se partageaient le bas-fond avec les robots de maintenance. L'équipage du vaisseau était constitué d'une belle brochette de malfrats: quelques contrebandiers humains et zabraks et trois gardes du corps trandoshans. Receleurs, mercenaires et vendeurs d'esclaves se querellaient souvent entre deux parties de pazak à savoir qui aurait la plus grosse part du gâteau. Lok Kosh,un zabrak de grande stature, était le capitaine et pilote de ce tas de ferraille.

Trevik n'avait que dix ans et déjà il se débrouillait bien en mécanique. Il passait le peu de temps libre qu'il avait dans la salle des machines à remonter un vieux X2-C3 avec n'importe quelle pièce qu'il trouvait. Le pauvre droïde mutant avait hérité d'un des bras d'un S3-F5, ce qui le rendait très pratique dans certains cas de réparation. Les esclaves vivaient dans une pièce adjacente aux moteurs du vaisseau et la porte de la chambre était gardée en permanence par un chien salky. Trevik était le seul esclave humain et il se sentait un peu seul, sans ami, parmi les twi'leks où c'était le chacun pour soi. Contrairement aux autres esclaves, il passait pas mal de temps dans le vaisseau, car connaissant ses talents, Lok lui confiait quotidiennement des tâches de réparation ou de modification. La pression sur le pauvre enfant était énorme puisque quand il travaillait bien, il avait droit à un peu de nourriture, sinon il recevait une raclée. Parfois les trandoshans s'amusaient cruellement à prendre des paris sur combien de coups il pouvait recevoir avant de perdre connaissance. Lok, comme s'il voulait réconforter sans trop de succès le jeune homme, se contentait de dire: « Ne me l’abîmez pas trop ». Peu importe comment se passait la journée, elle se terminait toujours de la même manière, c'est à dire, dormir sur le plancher froid du vaisseau car les quatre couchettes ne suffisaient pas.

Entre deux ou même durant les raclées, Trevik avait trouvé une méthode peu commune pour survivre. Il réussissait à entrer dans un étrange état second, ce qui lui permettait de reprendre des forces. La rage et la douleur qu'il gardait à l'intérieur s'apaisait momentanément. Tout les bruits autour de lui s'évanouissaient. Quand il méditait, ses idées s'éclaircissaient. C'est comme ça qu'il commença à rêver de liberté, et pourquoi pas, devenir lui même un jour capitaine de cargo.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Excelsius (1ère partie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1ère partie avec les eldars noirs contre du tau 1000pts mes impressions
» Empire vs Guerriers du Chaos 1ère partie
» Embuscade au Tonkin 1ère partie
» Résumé partie XXVI et impressions
» Comment charger une partie en pgn de l'ICCF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quartiers de l'équipage :: "Les Marqués" :: Trevik-
Sauter vers:  
Design réalisé par DesignWeb Studio Plus
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit