AccueilAccueil  Présentation  Charte  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre Holoforum, bonne visite !

Pour plus d'informations sur Heimatlos, vous avez notre présentation et notre charte à votre disposition.
La guilde est officiellement fermée.
Merci à tous !

Partagez | 
 

 Un jour de plus [2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Salao

avatar

Messages : 1674
Date d'inscription : 07/06/2010
Localisation : Sur le pont de commandement, à hurler sur tout ceux qui peuvent l'entendre.

MessageSujet: Un jour de plus [2]   Mar 24 Aoû - 22:56

Il fait chaud. Il fait toujours chaud.
Mes genoux commencent à trembler, à force de mon accroupissement prolongé.
Les hautes herbes et les feuilles étranges de Rodia me camouflent, moi et mon armure.
A l‘intérieur de mon casque, je sens une goutte de sueur perler sur mon nez.
Après une après-midi complète de chasse, enfin ma proie se trouve devant moi.
Une sorte de bestiole ressemblant à un Maalraas sans crocs mâchouille une herbe épineuse, dans un petit espace entre les arbres.
Dans ma main, la vibrodague tremble légèrement. Elle n’est pas allumée, le bourdonnement pourrait alerter ma cible.
J’attends…Encore quelques secondes… Juste quelques secondes…

* * *


A présent je suis assis sur cette même bestiole, affairé à découper son cuir et sa viande.
Un jour de plus. Si je compte bien, ça fait maintenant 3 semaines que je suis ici. Il ne me reste qu’une seule cellule d’énergie pour mon blaster, et je n’ai même pas réussi à mettre la main sur le sabre laser du Jedi de l’escorte.
Mon armure m’empêche de me faire dévorer par les insectes, et j’ai trouvé une pièce confortable dans la carcasse du vaisseau ou je peux m’offrir le luxe de la retirer. Par chance, une des cellules d’énergie du cargo était encore intacte, et en bidouillant un peu j’ai réussi à diriger cette énergie vers l’émetteur et le système de sas du vaisseau. Je peux au moins dormir sur mes deux oreilles…
Je me surprends à penser que mon sort n’est pas si terrible… La viande cuit doucement sur le feu. Le crépuscule arrive, et bientôt une étendue sombre recouvrera la forêt. Et avec elle, le froid, le silence, pesant, effrayant, insupportable.
J’éteins le feu à l’aide de mes pieds. Il est temps de dormir. Dans la jungle, le sommeil est aussi vital que l’air ou l’eau.
Je me dirige vers la carcasse, quand soudain… un sifflement. Aigu, tout en étant grave.
Je connais ce sifflement. Trop bien. Le sifflement de la mort ; un ghest.

Je sais aussi quoi faire. Pas la peine de compter sur une arme à feu, ils sont bien trop rapides pour ça. Le seul moyen pour les tuer, c’est un coup à la gorge. Ailleurs, le cuir est trop épais, et je risque de ne pas le tuer sur le coup.
J’empoigne ma vibro-dague et actionne le minuscule bouton sur la garde. Instantanément, des milliers de vibrations envahissent la lame, la rendant légèrement floue.

Les ghests sont sans hésitations les créatures les plus dangereuses de Rodia. Pas la peine d’essayer de me cacher dans le vaisseau, les griffes du prédateur déchireraient le métal comme une feuille d’aluminium. Je le vois sortir des broussailles. Seulement la moitié de son corps est visible, c'est-à-dire à peu près trois mètres de long. C’est une espèce de salamandre bleutée, aux yeux noirs comme la nuit. Ses longues griffes et sa large gueule pourraient faire pâlir un gundark.



Je le regarde, il me regarde. Nous tournons autour des restes de mon repas. Il a dû être attiré par l’odeur de la viande cuite.
Dans mon casque, les capteurs et senseurs intégrés entourent l’animal d’une aura rouge, pour bien le discerner dans l’obscurité grandissante. En haut à droite, une icône me martèle la vue :

______________________________________
¤|------------FORME DE VIE-------------|¤
¤¤
|---------------HOSTILE---------------|¤¤
¤|_____________________________________|¤

Je ne dois en aucun cas attaquer le premier. J’ai longuement observé leurs techniques de chasse, lorsqu’ils venaient me voler mes proies les premières semaines.

Enfin, il fonce. Ses puissants membres inférieurs le propulse à une vitesse folle dans un martèlement sourd, et lorsque qu’il arrive à ma hauteur, la moitié supérieure de son corps se redresse, me dominant de deux fois ma taille. Ses griffes acérées fondent sur moi. J’esquive de justesse, trébuche et par un coup de chance ne tombe pas. En un instant, il est retourné et attaque à nouveau. Cette fois, je suis prêt. Je balance mon corps vers la droite, évite un coup qui aurait coupé un boma en deux, et plonge ma lame au plus profond de sa large gorge. Le sang, chaud et noir, éclabousse mon armure verte. La créature s’effondre, agitée de convulsions, paniquant. Je chevauche la bête et lui assène un coup vertical en plein milieu du crâne, mettant fin à ses souffrances.
Essoufflé, je m’écroule à mon tour, en désactivant mon arme. J’ôte mon casque pour pouvoir respirer à pleins poumons. La nuit est presque tombée maintenant, seul un rai de lumière pâle résiste à l’horizon. Le cadavre est suffisamment loin pour ne pas inquiéter mon abri nocturne, de plus, le sang de ghest a cette curieuse capacité de tenir en respect les autres prédateurs. Je rentre dans l'épave froide, ouvre le sas de sécurité et pénètre dans une petite pièce mal éclairée. Une couchette sort du mur alors que j’appuie faiblement sur le panneau de commande, verrouillant la pièce pour la nuit.

Je suis allongé, mon armure posée sur le mur opposé. Le sang frais émet une légère odeur, et la marque sanglante recouvre la moitié de mon casque ainsi qu’une de mes épaulettes. Je me laisse bercer par le ronronnement de l’émetteur, qui inlassablement transmet mon message de secours, ma bouée de survie. Et enfin la douceur du sommeil m’emporte, hors de l’enfer.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://heimatlos.forum-actif.net/f42-salao
 
Un jour de plus [2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clément & André: Le jour de la pizza(Sortie de 25)
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» mettre à jour ses pilotes
» Un cadeau par jour!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quartiers de l'équipage :: "Les Marqués" :: Salao-
Sauter vers:  
Design réalisé par DesignWeb Studio Plus
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit